Nos activités

 

Les Récoltes

Mir Recolte 5
Mir Recolte 5

press to zoom
Mir_R%C3%A9colte_1_edited
Mir_R%C3%A9colte_1_edited

press to zoom
Mir Recolte 5
Mir Recolte 5

press to zoom
1/2

 

La Taille

Aboutissement absolu de toute notre activité, lorsque le gel, les orages, la grêle, et tous les aléas météo laisseront nos esprits en paix, alors nous pourrons organiser les récoltes.

DJI_0004-1
DJI_0004-1

press to zoom
IMG_5755
IMG_5755

press to zoom
Taille 3
Taille 3

press to zoom
DJI_0004-1
DJI_0004-1

press to zoom
1/7

 

L’entretien

Dés la chute des feuilles, nous taillons les arbres selon un diagnostique très précis.

Au-delà de la correction de la structure (pour apporter le maximum de lumière au centre de l’arbre…) ou de la suppression de certains gourmands, par exemple, la taille nous sert à réguler la charge et à éviter le phénomène d’alternance.

Elle représente le poste le plus chronophage de l’exploitation et nous occupe de début novembre jusqu’à la fin mars…

Deshezrbage
Deshezrbage

press to zoom
IMG_4270
IMG_4270

press to zoom
ramassage bois de taille
ramassage bois de taille

press to zoom
Deshezrbage
Deshezrbage

press to zoom
1/10

Après la Récolte, le cycle recommence. Les arbres se mettent progressivement en repos, et les hommes, sous la direction du chef de cultures David Verbe,  les entretiennent.

Cela commence par le nettoyage des vergers, c’est à dire le tronçonnage de certaines branches cassées, ou pire par le tronçonnage de l’arbre entier, dans le cas de maladies, ou d’un arbre fendu au niveau des charpentières…

Bien sûr nous remplaçons ces arbres, car espacées de 8 m en 8 m pour les mirabelliers, c’est 64 m2 au sol qu’ils occupent…un grand 2 pièces en ville… c’est donc la préparation du sol et la ré-implantation.

Puis vient le moment de la Taille, dont l’intérêt le plus marquant est de réguler la charge des fruits, et sa conséquence, le ramassage ou le broyage des andains.

Et très vite vient le printemps, et les soins que nous apportons à nos arbres puis à nos fruits par les traitements phytosanitaires, raisonnés et respectueux de nos cahiers des charges.

Il faut désherber au pied des arbres, afin d ‘éliminer la concurrence herbacée, car dans le cas de petite pluie, c’est l’herbe qui en profite, captant l’apport bénéfique de l’eau sans en laisser à l’arbre…qui en a besoin, lui aussi.

Et bien sûr s’ouvre le débat sur le glyphosate. Au Domaine de Braux, parce que nous sommes responsables, c’est en conscience que nous avons anticipé la réglementation en testant depuis 2016 des solutions de désherbage mécanique.

Mais l’herbe est aussi un allié ! alors nous la choyons. Dans un premier temps, nous passons le broyeur pour faire disparaitre les résidus de bois de taille, puis nous fauchons l’herbe lorsqu’elle est suffisamment haute, et rassemblée en andain, nous la pressons en ballots qui seront peut-être brulés lors d’une éventuelle lutte antigel au cours de la floraison suivante pour sauver la saison.

Il faut aussi prendre soins des jeunes vergers, car les arbres, comme tout organisme vivant, nécessitent une attention particulière dans leurs premières années.

EARL du Domaine de Braux

3 rue de l’Aiguayoir - 54200 - Boucq

Siret : 77566730600028

!
Widget Didn’t Load
Check your internet and refresh this page.
If that doesn’t work, contact us.